Les actualités du Cercle

  • L’AG du Cercle du Propre

    L’Assemblée Général annuelle du Cercle du Propre se tiendra du 22 au 25 novembre 2018 à la Blanchisserie du Littoral à Grimaud (83).

    Quelques thématiques qui seront en discussion : la politique des achats et les relations avec les partenaires, les innovations produits, le marché des EPI, les évolutions tarifaires, les chiffres clés de l’année 2017, le bilan du Salon Equip’Hotel 2018….

     

  • La Blanchisserie du Maine s’agrandit

    Le 2ème site de production certifié RAL 992 et qui traite essentiellement du linge de santé, agroalimentaire et tenues professionnelles agrandit sa partie process propre et zone d’expéditions de 922 m².

    Cette extension sera opérationnelle en mars 2019.

  • Le Cercle du Propre au Salon Equip Hotel

    Du 11 au 15 novembre, Le Cercle du Propre sera présent au Salon Equip’Hotel, l’événement mondial de référence des acteurs de l’Hôtellerie-Restauration à Paris, Porte de Versailles.

    Pendant les 5 jours du salon, les membres du Cercle du Propre auront le plaisir d’accueillir les professionnels du secteur sur le stand C158, Hall 4 pour échanger sur leurs projets et partager un moment de convivialité.

     

     

  • Blanchisserie Bargues : une inauguration sous le signe de l’innovation et de la créativité

    C’est aux côtés de leurs salariés, leurs clients, leurs amis, leurs confrères, quelques entrepreneurs et élus du Tarn-et-Garonne que la blanchisserie Bargues a inauguré ses nouveaux locaux de 3600 m² à Albasud vendredi 1er juin dernier.

    Une soirée d’inauguration riche en animations où graffeurs, danseurs, dj, saxophoniste et percussionniste se sont mêlés aux 360 convives dans un décor underground.

     

    À cette occasion, la députée Valérie Rabault a mis en lumière la belle histoire familiale de la blanchisserie Bargues incarnée aujourd’hui par sa cinquième génération, Stéphanie et Julien. « Chaque génération a réussi parce qu’elle ne s’est pas contentée de faire perdurer le modèle exis-tant. Elle a innové en intégrant les enjeux de son époque et en les transformant en levier. »

    Consciente des doubles enjeux (environnemental et qualité de service) qui se présentent à elle aujourd’hui, la blanchisserie a su investir dans des équipements et process plus efficaces et efficients.

    Mais ce qui fait aussi la force de cette blanchisserie, c’est son personnel fidèle et impliqué. Les collaborateurs ont notamment su montrer leur attachement pendant cette soirée d’inauguration en offrant à leurs dirigeants un olivier, symbole de longévité et d’espérance.

     

     

  • Salon Jensen – De nouveaux investissements pour les blanchisseries de demain

    En juin dernier, le leader international des processus d’automatisation pour blanchisseries, l’entreprise JENSEN, présentait ses dernières innovations et solutions en matière de BI, de gestion de données et de transport de linge dans le cadre de son exposition « Performance Days de Jensen » à Majorque.

     

    À cette occasion, les blanchisseries BIC et Blanchisserie du Maine ont investi dans de nouveaux matériels hautement performants afin de préparer leurs blanchisseries de demain.

    Blanchisserie du Maine a notamment investi dans un système de tri automatisé Inwatec : le Scanner Rayon X.

    Cet équipement d’excellence a pour but de contrôler la qualité et la fonction du tri du linge en minimisant le besoin d’interaction humaine.

    Le linge est mis sur des tapis roulants puis transporté jusqu’au Scanner à Rayon X. Le Scanner détecte alors les objets indésirables cachés dans les poches. Les vêtements de travail dont les poches sont à trier sont alors rejetés et ceux conformes suivent leur chemin en vue d’un stockage pour lavage.

     

     

    Quant à BIC, elle a investi dans la sécheuse-repasseuse Jenroll Hybrid, une machine deux-en-un associant vitesse de repassage élevée et qualité de repassage haut de gamme.

    Grâce à sa cuvette flexible et sa section de calandrage, cet équipement, utilisé principalement pour les secteurs de la santé et de l’hôtellerie, offre une qualité de repassage cinq étoiles sans marque de cordons sur le linge plat, à une vitesse pouvant aller jusqu'à 50 mètres par minute, voire plus.

    Des investissements importants qui ont pour but d’améliorer les capacités opérationnelles de ses deux blanchisseries et ainsi renforcer leur compétitivité.

  • La Blanchisserie du Maine a exposé son savoir-faire au Salon Breizh ProExpo à Rennes

    Du 18 au 19 février dernier, la Blanchisserie du Maine était sur le salon dédié aux professionnels des métiers de l’Hôtellerie-Restauration, Breizh ProExpo, au Parc des Expositions à Rennes. Pour sa 1ère édition à Rennes, le salon a réuni 200 exposants et a accueilli 13 000 visiteurs.

    Pendant ces deux jours, la blanchisserie a présenté trois de ses métiers sur son stand (traiteur, restauration et hôtellerie) accueillant ainsi clients et prospects du secteur.

     

  • Inauguration de la blanchisserie Bargues

    La blanchisserie BARGUES vous donne rendez-vous le 1er juin prochain pour inaugurer sa nouvelle unité!

    Une occasion pour la blanchisserie de présenter son nouveau tunnel de lavage plus écologique et plus performant permettant de traiter 4 litres d’eau / kg de linge (contre 18 litres pour une machine à laver).

  • BSA lance son nouveau service pour particuliers Locdelinge.com

    En parallèle de son activité de blanchisserie, BSA s’est lancé un nouveau défi en 2018 : faciliter la location de linge aux particuliers pour leurs locations saisonnières. 

    La démarche est simple et intuitive. Le particulier ou le professionnel (de type wedding planners ou traiteur) se connecte sur locdelinge.fr, choisit la gamme de linge (linge de lit, de table et de bain) dont il a besoin et la récupère dans un des sept pressings partenaires. 

    BSA se donne quatre à six mois de test. Si ce nouveau service fonctionne auprès de cette clientèle, la blanchisserie envisage de dupliquer le modèle dans les départements limitrophes en fonction des demandes et des opportunités.

     

    Locdelinge

  • Déménagement de la blanchisserie Blanc Tip Top

    Au mois de mai, la blanchisserie Blanc Tip Top s’installe sur un nouveau site de production de 3 000 m2, doublant ainsi sa capacité de production.

    D’une capacité de traitement allant de 10 à 12 tonnes de linge par jour, ce nouveau site de production disposera d’un nouveau process industriel. Parmi les innovations, le passage à un mode de production en vapeur basse pression permettant de consommer 0,9 kw/kiko de linge traité.

     

     

  • Du côté de la Blanchisserie Boisset

    Dans le cadre de sa démarche de qualité, la Blanchisserie Boisset commence son audit pour la mise en place de la RABC. La méthode RABC permet d’identifier de façon active et participative les dangers microbiens, de les évaluer et d’établir des mesures préventives pour les maîtriser.

    Une mesure permettant ainsi à la blanchisserie Boisset de renforcer la qualité microbiologique sur les textiles qu’elle traite.

    Au 2ème trimestre, la Blanchisserie Boisset investit aussi dans de nouveaux matériels.

     

Pages

Contactez nous
Notre réseau national
Notre métier votre  image